Saint‑Égrève a la chance de pouvoir disposer d’un tissu associatif particulièrement dense, de commerces de proximité de qualité et de manière générale, d’une activité économique dynamique.
Notre tissu associatif est garant du bien-être, des liens sociaux, de l’enrichissement culturel ou sportif de chacun. Nous voulons engager une démarche de confiance et partenariale avec tous les acteurs de la ville : les habitants, les associations, les commerçants, les entreprises.
Nous accompagnerons toutes les énergies afin de faire de Saint-Égrève une ville riche des initiatives de chacun, vivante et attractive pour tous.
Nos engagements :
• conforter et soutenir les associations et leurs actions dans la ville ;
• créer des espaces de liens, d’échanges, créativité et solidarité dans la ville ;
• renforcer et encourager les initiatives garantes de développement durable ;
• soutenir les acteurs économiques dans leurs initiatives.

ADAPTER ET DÉVELOPPER DES ÉQUIPEMENTS ET DES LIEUX DE LIEN SOCIAL

48. Créer Le FORUM, un nouvel équipement partagé et innovant, lieu des associations et des initiatives dans la ville (un nouveau Lieu de la citoyenneté et des services aux associations).
49. Inaugurer en 2021 un premier Lieu d’Initiatives, de Rencontres et d’Echanges dédié à la culture et la créativité dans le secteur Pont‑de‑Vence.
50. Aménager  deux  Lieux  d’Initiatives,  de Rencontres et d’Échanges à Fiancey et à Rochepleine pour les habitants et associations (espaces d’activités multiples,  relai  bibliothèque,  soutien  scolaire, formations, lectures, jeux).
51. Créer à Champaviotte et La Monta deux lieux ouverts aux habitants et associations (lieu d’échange, de convivialité et activités multiples).
52. Finaliser le projet de médiathèque à Barnave en partenariat avec les usagers et les associations.
53. Adapter les cantines et espaces périscolaires pour de meilleures conditions d’accueil des enfants (agrandissement, accessibilité, isolation thermique et phonique).
54. Faciliter aux Saint‑Égrèvois, l’accès à des salles municipales pour des usages conviviaux (à l’attention des jeunes, familles, aînés).
55. Installer des lieux éphémères d’animation et convivialité en saison ou liés à des évènements ou manifestations dans la ville.

SOUTENIR L’ACTIVITÉ SPORTIVE FACTEUR DE BIEN‑ÊTRE

56. Lancer une réflexion sur l’organisation du sport dans la ville (conventionnement, accès aux gymnases, terrains de pratiques sportives et centre nautique).
57. Réaliser un équipement sportif (gymnase, mur d’escalade, salle handisport, salle spécifique et sport pour tous) exemplaire (haute qualité environnementale et économe en énergie) pour répondre aux besoins d’adaptation des créneaux et des pratiques sportives pour tous.
58. Conforter les pratiques sportives en adaptant les lieux et équipements en partenariat avec les sections sportives pour répondre aux besoins des pratiquants et au développement des activités sportives.
59. Soutenir et promouvoir les initiatives et manifestations en faveur des pratiques sportives dans la ville (fête du sport, licences solidaires, soirée récompenses du sport, manifestations partenariales,  inter-associatives, olympiades des quartiers...).

LA CULTURE VIVANTE, PARTOUT ET POUR TOUS

60. Favoriser l’accès à la culture pour toutes et tous : tarification adaptée, pass culture municipal.
61. Conforter et diversifier l’offre culturelle existante afin de toucher tous les publics.
62. Développer la culture évènementielle hors les murs, dans la ville et les quartiers, avec les habitants et les associations (festivals, animations ludiques de plein air, concerts de plein air).
63. Engager l’agrandissement du Conservatoire de Musique pour favoriser les pratiques et rencontres musicales, interculturelles.
64. Promouvoir une culture patrimoniale dans la ville (histoire des lieux, expressions patrimoniales dans les espaces publics et bâtiments de la ville, histoire des habitants).
65. Créer de nouveaux évènements festifs pour  animer la ville en partenariat avec les associations et acteurs économiques (banquet de la ville, fête de Noël ou carnaval, festival jeunesse, concerts jeunes adultes, culture digitale).
66. Encourager la création d’une fête du terroir en lien avec le Parc naturel régional de Chartreuse.
67. Prêter attention au jeune public pour leur proposer des activités d’éveil et des accueils (ludothèque, contes).
68. Encourager le renouvellement d’une culture d’ouverture à l’international.

UN COMMERCE DE PROXIMITÉ ET UNE ÉCONOMIE DYNAMIQUES

69. Soutenir de façon partenariale les commerçants de proximité dans les initiatives d’animation de la ville aux différentes saisons de l’année (marchés animés, journée dégustation, repas partagé, tombola, action de fidélisation auprès des commerces de proximité).
70. Développer des actions partenariales en faveur de l’innovation locale avec les entreprises et enseignes de Saint-Égrève.
71. Favoriser l’installation de nouveaux locaux dédiés au commerce et services locaux.
72. Accompagner  l’installation  de  nouvelles entreprises non polluantes et l’évolution de nos espaces de commerciaux.