« Saint‑Égrève avec vous, naturellement ! », c’est un engagement fort en faveur d’une écologie pragmatique et réaliste.
L’écologie et la transition est l’affaire de tous pourvu que nous donnions les moyens à chacun de pouvoir s’engager, à sa mesure, pour le développement durable et la transition.
Nous souhaitons faire de notre ville un exemple en matière de transition écologique.
Nos engagements :
• préserver la qualité de notre cadre de vie ;
• faire de Saint‑Égrève une ville exemplaire de développement durable ;
• rendre l’écologie une perspective accessible à tous ;
• engager l’écologie dans une pratique du quotidien facilitée et non contraignante.

HABITER SAINT‑ÉGRÈVE DEMAIN

73. Favoriser un urbanisme concerté et paysager intégrant les enjeux écologiques et énergétiques.
74. Finaliser le quartier durable de la Gare (habitat intergénérationnel, commerces de proximité, espaces de services, parc et jardins urbains, mobilités douces, arrêt de tram des Bonnais).
75. Faire de Champaviotte un modèle de projet urbain partagé (voiries apaisées, place publique, logements inter-générationnels, jardins partagés, lieu d’initiatives, de rencontres, d’échanges et de convivialité).
76. Adopter une Charte et un plan de verdissement de la ville (Charte Saint-Égrève au naturel).
77. Créer des voies vertes (traversées inter quartiers sécurisées pour piétons et cycles, accès aux groupes scolaires et établissements accueillant du public) notamment dans les secteurs de Karben à la Vence, de La Monta aux Brieux.
78. Étudier la faisabilité de halle ouverte pour lutter contre les îlots de chaleur et permettre des espaces d’animations dans la ville.

NOTRE VILLE DANS LA TRANSITION

79. Accélérer la rénovation énergétique pour réduire les consommations des bâtiments de la ville.
80. Accompagner  les  copropriétés dans les démarches  d’amélioration  des  performances énergétiques et d’amélioration de l’habitat.
81. Développer le potentiel communal de production énergétique 100% verte associée aux nouveaux équipements.
82. Privilégier pour la ville l’utilisation de matériaux écoresponsables.
83. Développer un plan tri et valorisation des déchets des particuliers, des bailleurs et des copropriétés.
84. Concrétiser  notre  engagement  pour  la sauvegarde des rivières (Pacte Dépollution Rivière).
85. Gérer des consommations d’eau de la ville en déployant les dispositifs de récupération d’eau.
86. Généraliser les véhicules propres et compenser au maximum les émissions de carbone.
87. Créer des manifestions avec le Parc naturel régional de Chartreuse et la Métro en lien avec la biodiversité et l’agriculture urbaine.

FACILITER LES MOBILITÉS DANS LA VILLE

88. Fluidifier les mobilités grâce à une meilleure coordination des feux rouges sur la RD 1075.
89. Mettre en place une navette urbaine électrique en accès libre.
90. Inciter la création de tarifs de transports de proximité (exemple : tarification réduite pour usage des transports en communs sur une distance de 4 arrêts).
91. Obtenir des rames de tram récentes pour adapter les transports aux besoins, et reconsidérer avec les usagers les itinéraires, les arrêts de bus et les fréquences des dessertes (lignes 22 et 54).
92. Encourager l’usage de véhicules propres avec une aide à l’acquisition de vélos à assistance électrique, scooters électriques ou voitures électriques.
93. Installer des bornes de recharge pour véhicules électriques dans les parkings publics de la ville.
94. Organiser et aménager un plan de la ville des itinéraires et actions en faveur des mobilités douces et partagées (véhicules partagés, co-voiturage, actions pédibus, pistes et stationnements vélos sécurisés, ...).
95. Soutenir les initiatives de covoiturage et mobilités douces partagées pour les activités des enfants.

JARDINER ET VALORISER NOS RESSOURCES

96. Installer de nouveaux jardins partagés dans les quartiers en appuyant la création de jardins thérapeutiques et d’insertion.
97. Expérimenter une ferme urbaine avec installation de serres à vocation de production alimentaire.
98. Élaborer une Charte des jardins avec les services municipaux et associations compétentes pour participer à la végétalisation et valorisation des espaces verts de la ville.
99. Inciter et aider les habitants à planter des arbres dans leurs jardins et copropriétés (aide et application de la Charte).
100. Impulser la création d’une coopérative des jardins pour partager du matériel, des conseils, des innovations, des actions de lutte contre les moustiques et nuisibles.