Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, mars 5 2020

Le programme

Chères Saint-Égrèvoises, Chers Saint-Égrèvois,
Au cours des nombreuses rencontres avec vous, nous avons partagé le besoin et le souhait d’un dialogue renouvelé avec toutes et tous, habitants, associations, commerçants, entrepreneurs pour faire de Saint-Égrève une ville de confiance et d’avenir pour chacun.
Saint-Égrève est une ville pleine d’atouts, de qualités et de promesses pour demain.
Avec une équipe de femmes et d’hommes, nous voulons partager, avec vous, notre engagement :
pour une ville citoyenne et à l’écoute de tous,
pour une ville solidaire pour et avec tous,
pour une ville d’initiatives, vivante et attractive,
pour une ville au naturel.
Notre programme est ambitieux et réaliste. Il a été élaboré à partir de nos échanges, de l’expression de vos besoins et de nos convictions partagées.
Le projet proposé pour Saint‑Égrève demain est décliné en 100 propositions et engagements concrets que nous porterons avec vous pour que Saint-Égrève soit demain une ville de bien-être et de perspectives audacieuses, une ville dynamique et impliquée au sein de la Métropole et du Parc naturel régional de Chartreuse.

Vous pouvez compter sur ma détermination et sur mon engagement, avec et pour vous !

Chaleureusement.

Emmanuel Roux

 

« Saint-Égrève avec vous, naturellement ! » est notre slogan et notre premier engagement. Nous voulons mettre les habitants au cœur des projets de la commune. L’écoute et les échanges entre les élus, l’administration et les habitants doivent donc être au centre de l’action municipale. Transparence, accès à l’information, participation, capacité à agir sur le cadre de vie, culture du débat, nous souhaitons diriger les affaires communales en impliquant le plus grand nombre possible d’habitants aux prises de décision.


Nous développerons la concertation et les dispositifs de démocratie participative au plus près des habitants, dans leur quartier et dans les équipements qu’ils fréquentent pour améliorer la vie quotidienne.


Nos engagements :
• développer la citoyenneté et l’égalité ;
• renforcer par la participation les liens entre ville et habitants ;
• adapter les services aux besoins des habitants ;
• permettre une ville agréable et sûre pour chacun.

Une ville citoyenne et à l’écoute de tous

UNE VILLE À L’ÉCOUTE ET PROCHE DES HABITANTS

1. Créer le Conseil participatif de la Ville représentant les habitants, associations et usagers pour concevoir ensemble les solutions du quotidien et les projets pour demain. Il sera un observatoire de la ville et de la participation.
2. Mettre en place une permanence du Maire et des élus, pour faciliter les échanges entre les élus et les habitants.
3. Nommer un adjoint à la vie des quartiers et 6 conseillers municipaux de proximité pour être au plus proche des habitants.
4. Créer une Charte de la participation citoyenne et inclure systématiquement la participation des habitants à tous les projets visant à améliorer leur vie quotidienne.
5. Engager et soutenir les actions de développement de la citoyenneté et de l’égalité (ateliers, forum, formations) .
6. Créer un Conseil Municipal Jeunes, force de propositions pour des actions dans la ville.
7. Organiser une adéquation entre les temps scolaires et périscolaires avec les parents d’élèves et partenaires des temps périscolaires.
8. Développer et accompagner le développement numérique pour tous.

UNE VILLE QUI S’ADAPTE AUX BESOINS DE TOUS POUR MIEUX AGIR

9. Adapter les horaires des services et des équipements municipaux pour en faciliter l’accès et répondre aux besoins des Saint-Égrèvois (médiathèque, piscine,...).
10. Mettre en place un guichet unique pour aider aux démarches concernant des compétences de la Métropole.
11. Faciliter les inscriptions aux activités de la ville et les démarches par téléprocédures et télépaiement (activités jeunesse, école municipale des sports, Unisson).
12. Créer un numéro vert et une application pour signaler et permettre les interventions rapides à effectuer sur l’espace public.
13. Développer la plateforme numérique de partage d’information des actions et des services associatifs et bénévoles, pour mieux informer des compétences, des initiatives et des programmes d’activités dans la ville.

UNE VILLE PLUS AGRÉABLE ET PLUS SÛRE

14. Nommer un adjoint à la tranquillité publique et faire du civisme et de la tranquillité publique une priorité.
15. Installer de nouvelles caméras de vidéo protection  dans  les  secteurs  le  nécessitant (équipements accueillant du public, espaces publics).
16. Mettre en place un dispositif « voisins vigilants » et des référents de proximité.
17. Renforcer les effectifs de la Police Municipale et les missions, actions d’îlotage de proximité, avec des horaires étendus de patrouille.
18. Développer auprès de la jeunesse des actions de prévention, de médiation et civisme dans la ville avec des associations et organismes spécialisés.
19. Améliorer la collaboration et impliquer les bailleurs sociaux et privés pour favoriser des solidarités de voisinage et le civisme.
20. Déployer des « luminaires intelligents » à détection de présence dans les lieux sensibles (passages et cheminements piétons, proximités des groupes scolaires).

UNE VILLE AU BUDGET MAÎTRISÉ ET AUX RESSOURCES BIEN EMPLOYÉES

21. Ne pas augmenter la part communale des impôts.
22. Augmenter le budget participatif en fonction de l’ampleur des projets initiés par les habitants.
23. Adapter les tarifs des services municipaux aux ressources de toutes les familles, pour en faciliter l’accès à tous.
24. Augmenter de 25% les subventions aux associations engagées dans des actions et projets sociaux et environnementaux, selon une Charte des associations.
25. Optimiser nos choix budgétaires en fonction des besoins réels des habitants et des associations.
26. Investir pour des bâtiments publics plus économes en énergie.
27. Mieux informer les habitants sur le budget de la ville et en faciliter sa compréhension par tous.

Une ville solidaire pour tous et avec tous !

Une ville à l’écoute de tous, à l’écoute des familles, une ville qui agit en conséquence, c’est une ville où tout le monde vit mieux, naturellement ! Enfants, adultes, seniors,
personnes en situation de handicap, quelles que soient ses conditions d’âge ou ses ressources, tout le monde participe à la vie de la ville. Nul n’est à l’abri d’un accident de la vie, d’une évolution de sa situation personnelle ou familiale pouvant amener à une fragilité, une vulnérabilité, une précarité ou une situation de handicap. Les solidarités doivent être développées. Nous souhaitons faciliter l’accès à la santé, aux ressources de la ville, au logement, aux équipements, aux activités culturelles et sportives.
Nos engagements :
• permettre à chacun d’accéder aux services de la ville ;
• favoriser l’accès à la santé pour tous les habitants ;
• conforter et accompagner les aînés à être acteurs de leur ville ;
• accompagner les plus fragiles, les personnes en situation de handicap et les aidants.

UNE VILLE ATTENTIVE POUR TOUS

28. Conforter les initiatives du Centre Communal d’Action Sociale et des associations pour donner à chacun une chance (actions en faveur de l’éducation, de l’alimentation, du logement, de l’insertion sociale et de l’emploi).
29. Construire des logements avec espaces de convivialité partagée adaptés aux seniors pour favoriser le maintien à domicile.
30. Aménager de nouveaux lieux d’accueil pour les associations et le soutien aux initiatives en faveur de l’économie sociale et solidaire.
31. Lutter contre l’isolement des personnes en développant des dispositifs type « Plan canicule », partage de logement intergénérationnel.
32. Poursuivre la mise en accessibilité des équipements, bâtiments et des cheminements piétons de la commune.
33. Mieux soutenir et informer les familles sur les dispositifs et actions d’accompagnement à la parentalité (réseaux d’écoute et d’échange).
34. Encourager les actions d’accueil des nouveaux arrivants dans la ville (manifestation, pack accueil activités, services de la ville).

DES SENIORS MIEUX ACCOMPAGNÉS ET ACTEURS DE LA VILLE

35. Favoriser l’accès aux manifestations, commerces, marchés, équipements et activités dans la ville (service de navette) et l’implication des seniors dans la ville (activités, rencontres intergénérationnelles, culturelles ; rencontres périscolaires, citoyennes).
36. Soutenir les activités solidaires, sociales en faveur des aînés (aide à l’organisation d’événements, ateliers numérique, santé...) et être exemplaires pour « Bien vieillir » à Saint-Égrève.
37. Développer les services de maintien à domicile pour les personnes âgées y compris le week-end.
38. Faciliter l’accompagnement des personnes âgées pour l’accès aux informations, services et démarches administratives.

FAVORISER L’ACCÈS À LA SANTÉ POUR TOUS

39. Ouvrir un Centre de Santé dès 2021 et encourager les initiatives de Maison de Santé Pluridisciplinaire.
40. Soutenir l’organisation et les projets d’installation de professionnels de la santé notamment en médecine spécialisée.
41. Inciter l’organisation et le suivi de formations aux premiers secours pour tous ainsi que les pratiques de sport-santé.
42. Encourager les actions de prévention‑santé auprès de la jeunesse, des familles, des aînés en relation avec les partenaires institutionnels/associatifs (violences physiques et psychologiques, addictions, harcèlements...).

ÊTRE ATTENTIF AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

43. Faciliter l’accessibilité de la ville aux personnes en situation de handicap (aménagements divers, signalétique adaptée).
44. Créer des aires de jeu inclusives permettant à tous les enfants de jouer ensemble.
45. Inscrire, dans un équipement sportif, un espace d’activités physiques adapté aux personnes en situation de handicap.
46. Encourager et soutenir les pratiques culturelles et sportives adaptées et handisports développées par les associations.
47. Former les agents municipaux pour une meilleure prise en charge des personnes en situation de handicap.

Une ville d’initiatives, vivante et attractive

Saint‑Égrève a la chance de pouvoir disposer d’un tissu associatif particulièrement dense, de commerces de proximité de qualité et de manière générale, d’une activité économique dynamique.
Notre tissu associatif est garant du bien-être, des liens sociaux, de l’enrichissement culturel ou sportif de chacun. Nous voulons engager une démarche de confiance et partenariale avec tous les acteurs de la ville : les habitants, les associations, les commerçants, les entreprises.
Nous accompagnerons toutes les énergies afin de faire de Saint-Égrève une ville riche des initiatives de chacun, vivante et attractive pour tous.
Nos engagements :
• conforter et soutenir les associations et leurs actions dans la ville ;
• créer des espaces de liens, d’échanges, créativité et solidarité dans la ville ;
• renforcer et encourager les initiatives garantes de développement durable ;
• soutenir les acteurs économiques dans leurs initiatives.

ADAPTER ET DÉVELOPPER DES ÉQUIPEMENTS ET DES LIEUX DE LIEN SOCIAL

48. Créer Le FORUM, un nouvel équipement partagé et innovant, lieu des associations et des initiatives dans la ville (un nouveau Lieu de la citoyenneté et des services aux associations).
49. Inaugurer en 2021 un premier Lieu d’Initiatives, de Rencontres et d’Echanges dédié à la culture et la créativité dans le secteur Pont‑de‑Vence.
50. Aménager  deux  Lieux  d’Initiatives,  de Rencontres et d’Échanges à Fiancey et à Rochepleine pour les habitants et associations (espaces d’activités multiples,  relai  bibliothèque,  soutien  scolaire, formations, lectures, jeux).
51. Créer à Champaviotte et La Monta deux lieux ouverts aux habitants et associations (lieu d’échange, de convivialité et activités multiples).
52. Finaliser le projet de médiathèque à Barnave en partenariat avec les usagers et les associations.
53. Adapter les cantines et espaces périscolaires pour de meilleures conditions d’accueil des enfants (agrandissement, accessibilité, isolation thermique et phonique).
54. Faciliter aux Saint‑Égrèvois, l’accès à des salles municipales pour des usages conviviaux (à l’attention des jeunes, familles, aînés).
55. Installer des lieux éphémères d’animation et convivialité en saison ou liés à des évènements ou manifestations dans la ville.

SOUTENIR L’ACTIVITÉ SPORTIVE FACTEUR DE BIEN‑ÊTRE

56. Lancer une réflexion sur l’organisation du sport dans la ville (conventionnement, accès aux gymnases, terrains de pratiques sportives et centre nautique).
57. Réaliser un équipement sportif (gymnase, mur d’escalade, salle handisport, salle spécifique et sport pour tous) exemplaire (haute qualité environnementale et économe en énergie) pour répondre aux besoins d’adaptation des créneaux et des pratiques sportives pour tous.
58. Conforter les pratiques sportives en adaptant les lieux et équipements en partenariat avec les sections sportives pour répondre aux besoins des pratiquants et au développement des activités sportives.
59. Soutenir et promouvoir les initiatives et manifestations en faveur des pratiques sportives dans la ville (fête du sport, licences solidaires, soirée récompenses du sport, manifestations partenariales,  inter-associatives, olympiades des quartiers...).

LA CULTURE VIVANTE, PARTOUT ET POUR TOUS

60. Favoriser l’accès à la culture pour toutes et tous : tarification adaptée, pass culture municipal.
61. Conforter et diversifier l’offre culturelle existante afin de toucher tous les publics.
62. Développer la culture évènementielle hors les murs, dans la ville et les quartiers, avec les habitants et les associations (festivals, animations ludiques de plein air, concerts de plein air).
63. Engager l’agrandissement du Conservatoire de Musique pour favoriser les pratiques et rencontres musicales, interculturelles.
64. Promouvoir une culture patrimoniale dans la ville (histoire des lieux, expressions patrimoniales dans les espaces publics et bâtiments de la ville, histoire des habitants).
65. Créer de nouveaux évènements festifs pour  animer la ville en partenariat avec les associations et acteurs économiques (banquet de la ville, fête de Noël ou carnaval, festival jeunesse, concerts jeunes adultes, culture digitale).
66. Encourager la création d’une fête du terroir en lien avec le Parc naturel régional de Chartreuse.
67. Prêter attention au jeune public pour leur proposer des activités d’éveil et des accueils (ludothèque, contes).
68. Encourager le renouvellement d’une culture d’ouverture à l’international.

UN COMMERCE DE PROXIMITÉ ET UNE ÉCONOMIE DYNAMIQUES

69. Soutenir de façon partenariale les commerçants de proximité dans les initiatives d’animation de la ville aux différentes saisons de l’année (marchés animés, journée dégustation, repas partagé, tombola, action de fidélisation auprès des commerces de proximité).
70. Développer des actions partenariales en faveur de l’innovation locale avec les entreprises et enseignes de Saint-Égrève.
71. Favoriser l’installation de nouveaux locaux dédiés au commerce et services locaux.
72. Accompagner  l’installation  de  nouvelles entreprises non polluantes et l’évolution de nos espaces de commerciaux.

Une ville au naturel

« Saint‑Égrève avec vous, naturellement ! », c’est un engagement fort en faveur d’une écologie pragmatique et réaliste.
L’écologie et la transition est l’affaire de tous pourvu que nous donnions les moyens à chacun de pouvoir s’engager, à sa mesure, pour le développement durable et la transition.
Nous souhaitons faire de notre ville un exemple en matière de transition écologique.
Nos engagements :
• préserver la qualité de notre cadre de vie ;
• faire de Saint‑Égrève une ville exemplaire de développement durable ;
• rendre l’écologie une perspective accessible à tous ;
• engager l’écologie dans une pratique du quotidien facilitée et non contraignante.

HABITER SAINT‑ÉGRÈVE DEMAIN

73. Favoriser un urbanisme concerté et paysager intégrant les enjeux écologiques et énergétiques.
74. Finaliser le quartier durable de la Gare (habitat intergénérationnel, commerces de proximité, espaces de services, parc et jardins urbains, mobilités douces, arrêt de tram des Bonnais).
75. Faire de Champaviotte un modèle de projet urbain partagé (voiries apaisées, place publique, logements inter-générationnels, jardins partagés, lieu d’initiatives, de rencontres, d’échanges et de convivialité).
76. Adopter une Charte et un plan de verdissement de la ville (Charte Saint-Égrève au naturel).
77. Créer des voies vertes (traversées inter quartiers sécurisées pour piétons et cycles, accès aux groupes scolaires et établissements accueillant du public) notamment dans les secteurs de Karben à la Vence, de La Monta aux Brieux.
78. Étudier la faisabilité de halle ouverte pour lutter contre les îlots de chaleur et permettre des espaces d’animations dans la ville.

NOTRE VILLE DANS LA TRANSITION

79. Accélérer la rénovation énergétique pour réduire les consommations des bâtiments de la ville.
80. Accompagner  les  copropriétés dans les démarches  d’amélioration  des  performances énergétiques et d’amélioration de l’habitat.
81. Développer le potentiel communal de production énergétique 100% verte associée aux nouveaux équipements.
82. Privilégier pour la ville l’utilisation de matériaux écoresponsables.
83. Développer un plan tri et valorisation des déchets des particuliers, des bailleurs et des copropriétés.
84. Concrétiser  notre  engagement  pour  la sauvegarde des rivières (Pacte Dépollution Rivière).
85. Gérer des consommations d’eau de la ville en déployant les dispositifs de récupération d’eau.
86. Généraliser les véhicules propres et compenser au maximum les émissions de carbone.
87. Créer des manifestions avec le Parc naturel régional de Chartreuse et la Métro en lien avec la biodiversité et l’agriculture urbaine.

FACILITER LES MOBILITÉS DANS LA VILLE

88. Fluidifier les mobilités grâce à une meilleure coordination des feux rouges sur la RD 1075.
89. Mettre en place une navette urbaine électrique en accès libre.
90. Inciter la création de tarifs de transports de proximité (exemple : tarification réduite pour usage des transports en communs sur une distance de 4 arrêts).
91. Obtenir des rames de tram récentes pour adapter les transports aux besoins, et reconsidérer avec les usagers les itinéraires, les arrêts de bus et les fréquences des dessertes (lignes 22 et 54).
92. Encourager l’usage de véhicules propres avec une aide à l’acquisition de vélos à assistance électrique, scooters électriques ou voitures électriques.
93. Installer des bornes de recharge pour véhicules électriques dans les parkings publics de la ville.
94. Organiser et aménager un plan de la ville des itinéraires et actions en faveur des mobilités douces et partagées (véhicules partagés, co-voiturage, actions pédibus, pistes et stationnements vélos sécurisés, ...).
95. Soutenir les initiatives de covoiturage et mobilités douces partagées pour les activités des enfants.

JARDINER ET VALORISER NOS RESSOURCES

96. Installer de nouveaux jardins partagés dans les quartiers en appuyant la création de jardins thérapeutiques et d’insertion.
97. Expérimenter une ferme urbaine avec installation de serres à vocation de production alimentaire.
98. Élaborer une Charte des jardins avec les services municipaux et associations compétentes pour participer à la végétalisation et valorisation des espaces verts de la ville.
99. Inciter et aider les habitants à planter des arbres dans leurs jardins et copropriétés (aide et application de la Charte).
100. Impulser la création d’une coopérative des jardins pour partager du matériel, des conseils, des innovations, des actions de lutte contre les moustiques et nuisibles.

Saint-Egrève dans son territoire

SAINT‑ÉGRÈVE DANS LA MÉTROPOLE

Notre ville doit retrouver un rôle important au sein de Grenoble Alpes Métropole. Et la Métropole doit être plus efficace, et au service de tous. Nous souhaitons :
1. Rendre plus efficaces les actions d’entretien sur les voieries et les espaces publics avec des services métropolitains et équipes de secteurs.
2. Mettre en place un relais au sein de la Mairie pour organiser et faciliter l’accès aux services de la Métropole.
3. Favoriser un urbanisme de projets concertés et respectueux des espaces pavillonnaires et de la qualité de vie des quartiers.
4. Aider  au  développement  des voieries vertes (traversées inter quartiers sécurisées pour piétons et cycles, accès aux groupes scolaires et établissements accueillant du public) notamment dans les secteurs de Karben à la Vence, de La Monta aux Brieux, pour conforter et développer les trames urbaines vertes et faciliter les mobilités douces.
5. Adapter les services métropolitains « vélos » aux besoins des usagers Saint-Égrèvois.
6. Rendre les transports en commun encore plus efficaces : tarifs adaptés pour trajets courts, rames de tram de plus grande capacité aux heures de pointe, meilleure desserte par les lignes 22 et 54 de certains secteurs, sécurisation des usagers.
7. Accélérer  la  transformation qualitative des espaces commerciaux et des espaces dédiés aux activités économiques et à l’accueil d’entreprises non polluantes.
8. Être un chef de file du Plan Climat Énergie en accompagnant et facilitant sa mise en œuvre.
9. Augmenter  la  capacité  de stationnement des parcs relais (Karben notamment) et mise en place d’une navette entre le parking du Pont-Barrage et le tram E.
10. Développer  les  actions  de concertation,  de  sensibilisation  et d’accompagnement  aux  pratiques respectueuses de l’environnement (gestion des déchets, citoyenneté, biodiversité, agriculture urbaine).

 

SAINT‑ÉGRÈVE DANS LE SYNDICAT A VOCATION MULTIPLE (SIVOM) DU NERON

Saint-Égrève est le principal contributeur financier et acteur majeur du SIVOM du Néron. Ce Syndicat Intercommunal de proximité a pour vocation d’organiser les solidarités en matière de gestion des équipements sportifs. Nous souhaitons :
1. Être  le  relai  des  usagers Saint‑Égrèvois (habitants, associations, public scolaire...) et faciliter à toutes et à tous, de façon concertée, l’accès aux équipements sportifs.
2. Être force de propositions pour améliorer le fonctionnement et adapter les équipements au développement, à l’évolution des pratiques sportives et besoins des usagers.

SAINT‑ÉGRÈVE DANS LE PARC NATUREL DE CHARTREUSE

Saint-Égrève est commune du Parc naturel régional de Chartreuse depuis sa création (1995). Nous souhaitons réaffirmer nos liens et ré-inscrire Saint-Égrève dans l’évolution du projet du Parc naturel régional de Chartreuse. Nous souhaitons coopérer davantage avec le Parc naturel régional de Chartreuse :
1. Développer des actions de (re)découverte et de sensibilisation aux qualités des espaces naturels (conférences, balades, animations).
2. Ouvrir aux habitants et aux associations le site des Scilles du Néron à Quaix-en-Chartreuse, et le valoriser.
3. Soutenir les animations, les manifestations culturelles permettant de promouvoir les savoir-faire, les produits, les artistes et les artisans de Chartreuse.
4. Encourager l’organisation de manifestations sportives entre Saint-Égrève et le massif de Chartreuse pour promouvoir la culture du sport de plein air pour tous.
5. Promouvoir les pratiques écoresponsables et de solidarités entre Saint-Égrève et le massif de Chartreuse (co-voiturage, actions citoyennes, rencontres périscolaires, entretien des espaces naturels...).